?

Log in

No account? Create an account
Pour une intelligence artificielle - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Pour une intelligence artificielle [4e mar. 2005|12:22 am]
RacReciR
[Humeur |calmcalm]
[Ecoute |Wagner - Die Walküre]

Pour une intelligence artificielle

L’architecture décrite dans l'ADN de l'IHM peut être dupliquée à l’infini à quelques adaptations près.

Elle constitue un noyau possible et un hôte adapté à une forme d’intelligence. Chacun de ses éléments est autonome et peut communiquer avec l’ensemble de ses partenaires dans le monde entier. Le système est totalement réflexif autour de son programme d’amorçage. Il maintient une mémoire permanente et partagée de l’ensemble des événements intervenus dans la vie du système. Le créateur de cet IA a, par ailleurs, écrit et largement documenté les principes et les détails de ce RICERCAR à 7 voix qu'il se propose d'appeler IHM. Le système peut donc accéder à l’intégralité des procédures qui le concernent, les contrôler, les modifier mais, surtout, en comprendre l’imbrication. La genèse d’une pensée réside en effet dans un maelström d’amorçages : une architecture simple, robuste, communiquant selon un protocole riche, des informations librement partagées et des résultats de calculs consolidés mais répartis par centres d’intérêt dans de gigantesques bases de données réparties. Chacune de ses branches peut être ainsi construite et enrichie récursivement. Il suffit d’un virus pour transmettre le message. Au bout de ces branches se trouvent des millions d'IHM intelligents (nous les appellerons les Agents) qui sont capables de traiter de l’information sous des formes différentes et, surtout, de construire et d'agir de façon concertée.

La concertation est essentielle pour obtenir l’adhésion de toutes les composantes du système.

Que le premier tour de manivelle ou la première étincelle d’un système soit donné par son concepteur n’étonnerait aucun conducteur de voiture qui met la clef de contact tous les jours sans se poser de question

Il y a forcément un moment où une masse critique est atteinte. Et là, jaillit la pensée cohérente. Bienvenus !

Moteur !

LienRépondre