?

Log in

No account? Create an account
Bis repetita placent (ou la semaine des quatre je[u]dis) - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Bis repetita placent (ou la semaine des quatre je[u]dis) [28e mar. 2007|10:57 pm]
RacReciR
Je vais donc sans doute subir le test de ... demain soir.
Je suppose que flo lui aura demandé pourquoi il venait si rarement aux enseignements de Chépa, qu'il était en train de manquer de faire la connaissance de nouvelles recrues et qu'elle serait curieuse d'entendre son opinion à leur sujet....Que si, par extraordinaire, il pouvait distraire quelques heures de son temps pour, à la suite de l'enseignement, se joindre à un dîner convivial, cela serait sans doute intéressant et fructueux.
Je commence à me faire à ces dîners passés à subir un feu roulant de questions visant à me démontrer que je n'ai rien compris à pas grand chose, ce que je sais déjà.
Il faudrait qu'en sus je fusse plus pénitent, prosterné ? Nenni.
Les derniers échanges de message avec flo auraient pu laisser croire qu'elle voulait bien admettre que me mettre sous cloche n'est pas une bonne solution mais je crains la connaître : elle ne lâchera pas le morceau tant qu'elle n'aura pas marqué son point.
Je suppute que ça partira de "qu'avez-vous retenu de l'enseignement de ce jour ?" pour me démontrer que je n'y ai rien entendu.
Je vais donc aller à ce dîner et laisser le point être marqué pour espérer qu'on me fiche enfin la paix...
Je suppose aussi que Lévrier (ou, comme alternative, tout le monde qui) trouvera une obligation (se lever tôt pour travailler) qui lui interdise de partager ce moment de convivialité ;-)
LienRépondre