?

Log in

No account? Create an account
Méditation : le Guru Yoga - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Méditation : le Guru Yoga [1er sep. 2007|04:19 pm]
RacReciR
A BlancQui invoque-t-on au cours du Guru Yoga qui encadre toute session de méditation ?
Je visualise bien (ou tente de le faire) Tapihritsa et/ou mon Lama-racine au dessus de la tête et suis investi des trois syllabes-racines, a, oum et hung.
Il est à noter que le A tibétain (blanc) représente le Guru Yoga, composé de deux branches qui forment un Homme levant les bras (canal gauche, canal droit) avec le canal central ouvert au niveau de la fontanelle (un bol ouvert et plein de nectar).
Il y a même, si on cherche bien, les 6 chakras dont le secret.

Je m'endors bien en me dissolvant dans un point blanc que je visualise entre les yeux depuis ma plus tendre enfance.
Appris au détour d'une lecture.
C'est donc Moi que j'invoque.
Du moins la Nature de mon Esprit.
Et c'est un Moi, réalisé, qui s'efforce de m'aider à dissiper les nuages de mon ignorance.
C'est ainsi que le John de 2007 a éclairé le John de 1977 au travers d'un pont de 30 ans.
Il a fallu que les deux individus se synchronisent sur la Nature de leur Esprit, qui dans ce cas précis est la même, pour que cette transmission eût lieu.
Je me suis souvent parlé à des années de distance.
Il n'y a pas de raison qu'il n'en soit pas ainsi à des vies d'intervalle.
Et même au delà.
Je n'avais cependant pas entrevu l'importance de la reversion des mérites.

Il faut donc que j'arrive à entendre que Ce qui me "parle" est la Nature du Moi réalisé.
Libérée de toute ignorance.
Et que, la plupart du temps, je ne l'écoute pas.
Je cherche d'où et de quand elle me parle et ce n'est pas cela qui compte.
Sans doute d'un futur très lointain mais pourquoi pas du passé.
Hors du Temps et de l'Espace en tous cas.
Je peux donc cultiver ma dévotion et l'écouter en toute confiance.

Aide-toi et le Ciel t'aidera.
Faire taire les pensées, éclairer le vide et rester le plus ouvert, le plus longtemps possible (le plus clair du temps).
A l'infini, idéalement.
Contempler ce qui surgit du chaos et ce qui y retourne.
C'est la définition de la méditation.
LienRépondre