?

Log in

No account? Create an account
Méta-phores - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Méta-phores [4e mar. 2008|10:19 am]
RacReciR
Rolpa

[...]

Le monde en lui-même n'est ni bénéfique ni nuisible ;
Comme vous êtes enchaînés dans ce monde illusoire
Par votre tendance à croire à la réalité de son existence,
Il ne faut pas tant se perdre dans les méandres infinis
D'une analyse conceptuelle,
Mais bien plutôt couper à la racine cet esprit manipulateur.

L'esprit bien sûr est là, mais on ne peut rien en dire.
Vous ne le trouverez pas si vous le cherchez ;
Vous ne le verrez pas si vous l'observez.
Sans couleur ni forme,
On ne peut pas le saisir comme un objet ;
Il n'a pas de dedans ni de dehors ; au-delà du temps ;
Il n'a pas de naissance ni de mort, pas de début ni de fin ;
Il ne se compose pas de pièces ni de morceaux ;
Sans origine, il n'a pas de fondement concret ;

Cet esprit qui est au-delà des pensées, des objets,
Et que l'on ne peut désigner du doigt,
N'a pas de passé ni de futur ;
Il n'appartient pas au présent non plus
Mais demeure tel qu'en lui-même.
Plutôt que de courir après l'esprit au moyen de l'esprit,
Détendez-vous, restez à l'aise.

[...]

Longchenpa - Dans le Confort et l'Aise, chap. X
LienRépondre