?

Log in

No account? Create an account
L'Homme au Turban - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

L'Homme au Turban [26e sep. 2005|11:03 pm]
RacReciR
[Humeur |crushedmorbide]
[Ecoute |- silence -]

Copie de l'Homme au Turban que j'ai effectuée en 1985
C'était en 1433.
Jan van Eyck était au sommet de son Art et, las de représenter les bourgeois brugeois, décida d'utiliser la seule machine à remonter le temps qu'il connût et maîtrisât : la palette, les pinceaux et les couleurs.
Il envisagea alors de s'immortaliser par un autoportrait, l'Homme au Turban rouge, dans lequel il concentra tout son talent pour transmettre à la postérité un panneau de chêne de 25,5 x 19 cm sur le cadre duquel il peignit "Als Ich Can - Johes de Eyck me fecit. anno 1433. 21 Octobris".
Ce tableau me fascine depuis que je l'ai découvert en 1985, par la force et la sérénité qu'il dégage qui transcendent l'espace-temps.
Je ne manque jamais d'aller saluer l'original à la National Gallery de Londres où il a désormais élu domicile.

La grand-mère de Plume(O.) s'est éteinte cette après-midi.
A l'âge canonique de 96 ans.
Voilà une mémoire qui remontait à 1910 et qui vient de s'effacer d'un coup.
Reset.
J'ai beau savoir que tous les hommes sont mortels,
que la grand-mère de Plume(O.) n'est pas un homme,
et qu'elle était mortelle,
je ne suis pas Socrate et la mort et son irréversibilité me glacent d'effroi et me remplissent d'une incompréhension totale.
Je me sens démuni et tellement isolé devant cette (d)échéance qui nous guette.
Je ne comprends toujours pas pourquoi les hommes sont encore mortels.

Les mots me fuient ce soir et je me sens désemparé.
Que valent ces efforts, toute cette agitation, ces disputes, ces guerres, ces conquêtes, ... tout ce qui meuble notre quotidien, si la raison n'a pas le dernier mot ?
Je hais cette science qui invente des milliers de moyens de tuer ses semblables et qui est incapable de trouver un seul moyen de stopper cette horrible maladie qu'est le vieillissement.
LienRépondre