?

Log in

No account? Create an account
fugue chez les shadoks - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

fugue chez les shadoks [5e déc. 2005|07:23 pm]
RacReciR
shadok fugueurJ'ai estimé qu'il me faudrait une centaine de répétitions du Ricercar à 3 pour l'avoir, à peu près stabilisé.
Le problème qui se pose à moi est donc d'une simplicité biblique.
Sachant qu'il me faut 11 minutes pour effectuer une interprétation plus ou moins réussie des 185 mesures qui le composent, les 100 répétitions vont donc arithmétiquement consommer un minimum de 1100 minutes, soit plus de 18 heures de jeu à caser.
Il faudrait que je m'enferme donc dans une pièce avec deux litres de café pour en venir à bout.
Je ne sais pas pourquoi cette solution me tente modérément.
J'ai, pour l'instant, décidé d'espacer ces 100 répétitions en en exécutant 2 ou 3, parfois un peu plus, tous les jours, entrecoupées de quelques inventions.
L'introduction du micro et de la caméra perturbent encore davantage le processus que je trouve parfois un tantinet long.
J'évalue donc qu'il me faudra encore quelques semaines avant que cette fugue soit considérée connue du bout de doigts.
Parfois une expression, issue du langage commun, prend tout son sens à la lumière d'un événement particulier : connaître du bout des doigts.
Je n'imaginais pas devoir être un jour si littéral.
LienRépondre