?

Log in

No account? Create an account
émotion=calcul - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

émotion=calcul [4e fév. 2006|05:32 pm]
RacReciR
Le centre de calcul du cerveau est le cortex préfrontal ventro-médian droit.
C'est le centre qui traite des émotions.
Quoi de plus normal et de si contre-intuitif.
Le moi logé dans le cerveau frontal, calculé en temps réel par le surmoi du cerveau préfrontal.
C'est déjà ce qu'affirmait Leibniz en son temps.
Si homo-sapiens compte, c'est par ce que compter lui procure des émotions.
Il est donc normal, en retour, que les émotions soient transcrites par lui en nombres.
Le cerveau fait cette boucle en permanence : calcul, émotion, calcul, émotion, ...
Le système de pensées dans lequel il a été immergé (survivre au quotidien dans la chaîne évolutive) lui a longtemps interdit d'accepter que le centre des émotions, jugé irrationnel, soit aussi le centre de calcul principal. Celui qui va calculer l'action à accomplir.
Ce calcul altère celui du libre-arbitre tel qu'il est communément admis et qui fonde le dogme de certaines religions.
Le libre-arbitre se résumant in fine à résoudre une équation quantique en fonction de paramètres déterminés.
Arrivé à un chemin équiprobable, la balle va-t-elle aller à droite ou à gauche ?
Et là, ça ne sert à rien d'essayer de calculer.
Il faut regarder la balle.
Que vous soyez dieu ne change rien à l'affaire.
A moins que vous ne soyez en mesure de pousser la balle dans un sens, à l'insu de tous les observateurs.
LienRépondre