?

Log in

No account? Create an account
Tout l'Univers dans un atome (Science et Bouddhisme, une invitation au dialogue) - le dalaï-lama - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Tout l'Univers dans un atome (Science et Bouddhisme, une invitation au dialogue) - le dalaï-lama [24e nov. 2006|11:58 am]
RacReciR

Tout l'Univers dans un atome (Science et Bouddhisme, une invitation au dialogue) - le dalaï-lama

'Quand on s'assied, on remarque que toutes sortes de pensées surgissent de l'esprit, comparables à la source bouillonnante d'un interminable bavardage intérieur ou au brouhaha d'une circulation incessante. Il faut laisser toutes les pensées qui surgissent le faire librement, qu'on les perçoive comme saines ou malsaines. Ne les renforcez pas, ne les réprimez pas, ne les soumettez pas à un jugement évaluatif. Toutes ces réactions créeront encore plus de prolifération de pensées, car elles alimenteront une réaction en chaîne. On doit simplement les observer. Quand on le fait, tout comme les bulles montent et se dissolvent dans l'eau, les processus de pensée discursive surgissent et se dissolvent dans l'esprit.

Graduellement, au milieu d'un bavardage intérieur, on commencera à entrevoir ce qui ressemble à une simple absence, un état d'esprit sans contenu spécifique ni déterminable. Au début, ces états peuvent n'être que des expériences passagères. Néanmoins, au fur et à mesure que l'on acquiert plus d'expérience dans cette pratique, on sera capable de prolonger les intervalles survenant au milieu de la prolifération normale de ses pensées. Obtenir cet état permet véritablement de comprendre par l'expérience ce que la définition bouddhique de la conscience décrit comme "lumineux et connaissant". Ainsi, un méditant sera graduellement capable de "saisir" l'expérience fondamentale de la conscience et de la prendre comme objet d'investigation méditative.'


[...]

p.185

LienRépondre