?

Log in

No account? Create an account
Lundi matin.. - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Lundi matin.. [14e mar. 2005|04:10 pm]
RacReciR
[Humeur |cynicalcynical]
[Ecoute |Lundi matin, l'emp'reur, sa femme et son petit prince...]


J'ai donc parlé avec Cliff ce matin : j'avais planifié que nous bavarderions et quitté la maison avec un quart d'heure d'avance.
Il m'a naturellement entretenu de la tente que je lui ai procurée et qu'il a montée dans le champ qu'il occupe.

L'ami d'infortune avec lequel il cohabite et lui ont déployé la nouvelle tente à côté de l'ancienne, se servant de l'armature de l'une pour soutenir ce qui reste de l'autre.
Cet arrangement leur a ainsi permis de répartir leurs effets : linge propre, chambre à coucher et salon dans la nouvelle tente, linge sale, désordre domestique et cuisine dans l'ancienne.
Il a terminé sa description en me disant : "tu ne dois pas connaître beaucoup de SDF qui habitent un duplex !".
Effectivement.

Comme tout sujet de sa Gracieuse Majesté qui se respecte, il se soucie, avec le retour des beaux jours, de tondre son champ et s'est enquis auprès de moi de la possibilité d'emprunter une tondeuse.
Hélas, celle que je possède est électrique et il m'étonnerait que les prés fussent pourvus de prises.

Cette conversation du lundi nous apporte à tous deux.
Elle est importante pour Cliff qui n'a manifestement pas beaucoup d'occasions de deviser avec une personne "normale" (le lecteur qui me connaît un tantinet conviendra que l'épithète normal est quelque peu abusif en ce qui me concerne).
Elle est importante pour moi aussi, égoïstement.

Le lundi est, en effet, le pire jour de la semaine.
C'est celui où le serf que je suis ressent le plus lourdement son joug.
Relativiser mon infortune en la confrontant à celle des autres est donc une thérapie de choc.
Cynique mais efficace.

Et puis, qui sait, je ne désespère pas de rendre un jour service de façon totalement altruiste (cad sans aucune contrepartie directe ou indirecte).

Quand tu fais l'aumône, que ta main droite ignore ce que fait ta main gauche.
LienRépondre