?

Log in

No account? Create an account
Voir la poutre dans son oeil - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Voir la poutre dans son oeil [20e oct. 2007|07:22 pm]
RacReciR
Cela fait 2 jours, depuis le lendemain de ma prise de refuge, que je traite une conjonctivite.
Je me suis couché le mercredi avec l'oeil gauche (le seul appareillé) qui brûlait un peu et me suis réveillé avec une conjonctivite.
Elle a démarré à l'oeil gauche et a un peu atteint le droit.
J'ai donc la goutte (le collyre que j'avais en réserve) aux yeux depuis jeudi et cela semble aller plus ou moins.

Il n'en demeure pas moins que j'en tire une grande leçon.
Il va même falloir que je consulte un ophtalmo rapidement pour faire un point et me faire prescrire des lunettes adaptées à ma vue.
Cela fait en effet 25 ans (pile poil, oct 82) que je porte des lentilles de contact et ce n'est qu'hier, que j'ai réalisé que ces lentilles pouvaient parfaitement voiler la vue.
J'avais envisagé hier (véridique !) d'interroger Flo pour savoir si elle s'était posé la question d'un effet "lentilles" sur le développement des visions de Thögal et ne voilà-t-il pas qu'elle commet ce matin un billet sur la chauve-souris qui s'abrite du soleil sous sa couverture !
Et pan, dans l'oeil !
Une couverture transparente disposée sur l'oeil, s'interposant totalement entre moi et le monde  (que je  perçois alors) extérieur.

Mon corps avait vivement réagi il y a quelques mois en me forçant à abandonner le port de la lentille droite.
J'avais mis à profit ce hiatus de correction entre les deux yeux pour palier mes deux défauts de vision : la myopie quasi-congénitale et la presbytie naissante.
Ma presbytie est née il y a un peu moins d'un an et, en attendant de porter des lentilles à double correction, ai trouvé comme solution "miracle" - adoubé par l'ophtalmo - de ne porter qu'une seule lentille (de myopie) à l'oeil gauche (l'oeil directeur).
Mon oeil gauche prenant donc en charge la vue de loin et laissant le droit gérer le relief et, inversement, le droit prenant en charge la lecture... ce qui me permettait de mener mon train (de vie) "normalement" et même de conduire sans problème.
J'aurais pourtant dû réaliser plus tôt que le port des lentilles était un voile subtil car transparent, obstruant l'accès des canaux kati... d'autant plus que mes rêves  m'avaient prévenu.
Mais il n'est de pire sourd/aveugle...
Comme je le disais il y a quelques jours, on ne voit pas la poutre que l'on a dans son oeil (où l'on pare la lentille de vertus esthétiques ou de confort qui viennent couvrir des inconvénients dont on ignore la nature).
Je vais déjà aller voir mère Mère Meera à découvert demain (si la RATP le veut bien), je devrais m'en souvenir.
LienRépondre

Comments:
From: flo75
2007-10-20 08:19 pm (UTC)
D'après Tristan qui y était aujourd'hui, on ne demande pas aux gens d'enlever leurs lunettes pour le darshan.
Par expérience, je peux te dire que quand une darshaniseuse te regarde dans les yeux, il est primordial que ton oeil ait de l'acuité (visuelle) sinon tu passes à côté. A toi de savoir si tu y vois parfaitement à 50cm.
(Par contre je peux dire que les lunettes ne changent rien aux visions. Les lentilles je ne sais pas, je n'en ai pas. Cela dit tu noteras que les tibétains ont souvent des lunettes, mais qu'aucun ne semble avoir de lentilles. C'est plutôt à Chepa qu'il faudrait poser ta question. Et puis, pourquoi pas des lunettes ? ça a son charme).
(Répondre) (Thread)
[User Picture]From: ricercar07
2007-10-20 08:51 pm (UTC)
Je vois parfaitement à plus de 50 cm.
... la différence entre lunettes et lentilles c'est que la distance oeil/lentille est de 0 (zéro) alors que les lunettes sont à qq cm et ne couvrent pas la totalité de la vue (et n'obstruent pas les canaux).
Porter des lentilles était un confort (pas un truc sur le nez avec une vision réduite dessus et de côté) plus qu'une coquetterie mais c'est fini.
(Répondre) (Parent) (Thread)