?

Log in

No account? Create an account
Cold Fusion / Fusion Froide - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Cold Fusion / Fusion Froide [13e déc. 2007|05:46 pm]
RacReciR
Une métaphore.
J'étais parti d'une métaphore décrivant un univers possible et je me suis trouvé inventer un moteur à fusion.
Un électro-aimant torique : circulaire avec un trou au milieu.
De longueur infinie, cylindrique
Oui, le cercle est fermé.
Quand le courant circule, le champ magnétique circule.
Plus en haut et moins en bas.
Il n'y a ni haut ni bas. C'est juste une convention pour indiquer plus et moins.
Il n'y a ni plus ni moins. C'est juste une convention pour indiquer haut et bas.
Toute particule chargée qui s'y trouve est donc plus ou moins attirée vers le haut ou vers le bas et son énergie alimente la bobine de l'électro-aimant.
Son mouvement est chaotique et sa durée de vie éphémère.
La vitesse des particules dépend en partie de la puissance du champ magnétique.
S'il y a suffisamment de matière dans l'anneau, le mouvement est perpétuel.
Il l'est, en tous cas, si les particules vont à la vitesse de la lumière.
Si elles s'en approchent, il y a une singulière source d'énergie.
Infinie en fait.
Il est entendu que l'électro-aimant est fait de plasma en fusion dont l'énergie alimente le générateur de particules.
Quant aux particules d'énergie neutre, elles traversent l'univers sans être arrêtées.
Je ne suis pas certain que le processus soit maîtrisable.
Une seule erreur, en tous cas, serait fâcheuse pour tout le monde.
La métaphore illustre mon propos cependant sans danger pour quiconque.
LienRépondre