?

Log in

No account? Create an account
Première fugue pour piano - Quaerendo Invenietis [entries|archive|friends|userinfo]
RacReciR

[ Amorçage | RiceRcaR ]
[ Réflexivité | moi je ]
[ Archives | Réminiscences ]
[ Piano | Radio blog ]
[ Youtube | Videos ]
[ Home | In Principiam... ]

Première fugue pour piano [29e nov. 2005|10:12 pm]
RacReciR
[Ecoute |Bach - ricercar à 3]

J'ai récemment réalisé que la fugue qui m'anime depuis si longtemps est la première fugue (et sans doute la toute première page de la longue histoire de cet instrument) a avoir été inventée pour le piano.
C'est au cours d'une improvisation où Frédéric II de Prusse invitait Bach à essayer le nouvel instrument que le ricercar à 3 a été conçu.
Une impro.
Sur un piano.
Pour mettre en valeur l'instrument. 
Chercher sa sonorité.
Ricercar, pas fugue.
Les deux seuls que Bach ait composés.
Celui-ci à trois voix qu'il a improvisé et celui, à 6 voix, qu'il a composé de retour à Leipzig.
Cette histoire est racontée dans tous les livres.
Je n'avais rien de plus à ajouter.

Je n'avais rien de plus à ajouter.
Il faut écouter cette fugue.
Elle exploite toutes les sonorités du piano.
C'est Bach devant un nouvel instrument qu'il découvre.
Et sans pédale, s'il vous plaît !

Regis Iussu Cantio Et Reliqua Canonica Arte Resoluta
LienRépondre